Rana Plaza : Auchan va (peu) indemniser les victimes
Brève

Rana Plaza : Auchan va (peu) indemniser les victimes

Mieux que rien... ?
Auchan

Le groupe Auchan a décidé de contribuer au fonds d'indemnisation des familles des victimes de l'effondrement de l'immeuble textile Rana Plaza, qui a fait plus 1100 morts au Bangladesh en avril 2013. Il faut dire que le groupe était sous pression : un an après la catastrophe, trois associations avaient décidé de porter plainte contre le distributeur dont des vêtements avaient été retrouvés dans les décombres.

Si LeMonde.fr titre sur la participation d'Auchan au fonds d'investissement, la véritable information se trouve plutôt du côté du montant, qui semble bien faible pour les associations. Avec 1,5 million de dollars (1,13 million d'euros) le groupe français ne participe que marginalement au fonds d'indemnisation, piloté par l'Organisation internationale du travail (OIT), fixé en décembre 2013 à 40 millions de dollars (30 millions d'euros) et qui n'en rassemble pour l'instant que la moitié.

Les associations à l'initiative de la plainte, Collectif éthique sur l'étiquette, Peuples solidaires et Sherpa, estiment que la contribution d'Auchan est insuffisante "au regard des besoins, de l'activité du groupe au Bangladesh, et de sa santé financière" et "regrettent que le groupe ait attendu un temps inacceptable [un an et demi] au regard de sa responsabilité première dans le drame".

L'occasion de voir notre émission : "Un an après la catastrophe du Rana Plaza, loin des caméras..."

Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.