Quand un "cop show" filme des violences policières
article

Quand un "cop show" filme des violences policières

Réservé à nos abonné.e.s
Un jeune homme de 19 ans, Souheil el Khalfaoui, a été tué par un policier-stagiaire à Marseille le 4 août dernier. L'un des pompiers intervenu sur place était alors suivi par une émission de TFX, "Appels d'urgence", un de ces "cop shows" à l'américaine. La famille du jeune homme n'a pas été prévenue de sa diffusion le 27 septembre. "Arrêt sur images" revient sur la manière dont l'émission présente la mort du jeune homme, et sur ce que le reportage pourrait apporter aux enquêtes en cours.

C'est par le coup de fil d'une amie que la mère de Souheil el Khalfaoui, 19 ans, tué par un tir policier dans la soirée du 4 août dernier à Marseille, a appris que la mort de son fils figurait dans un reportage de TFX (groupe TF1). Plus exactement dans un cop show, ces reportages à l'américaine qui suivent l'activité de policiers, gendarmes ou pompiers. C'était le 27 septembre et le reportage d'Appels d'urgence, intitulé "Incendies, agressions et règlements de compte : Marseille sous pression" portait sur les marins-pompiers de la caserne Saint-Lazare de Marseille, appelés en renfort "sur une intervention à haut risque", d'après la voix off du reportage. Comme dans tout cop show, il faut des personnages pr...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.