Quand les clients notent les salariés
enquête

Quand les clients notent les salariés

Uber, Darty et SFR, plus forts que Black Mirror !

Réservé à nos abonné.e.s
Saviez-vous que si vous notez 4 sur 5 votre chauffeur Uber, vous lui mettez une (très) mauvaise note ? Que votre livreur Darty ou votre conseiller Bouygues Télécom ne touchera peut-être pas sa prime parce que vous lui avez mis 8 sur 10 dans un questionnaire ? Ou que lorsque vous rentrez et sortez d’un magasin sans rien y acheter, vous avez peut-être sans le savoir affecté négativement la note d’un vendeur ou d’une gérante ? Salariés, souriez : vous êtes notés (par les clients).



Le premier épisode de la nouvelle saison de Black Mirror, série d’abord diffusée par la chaîne britannique Channel 4 avant d’être récupérée par Netflix, est glaçant. Imaginez un peu un monde où tout le monde note tout le monde en permanence, de 1 à 5, grâce à son smartphone. Aucun critère précis de notation, si ce n’est le sentiment que nous inspire la personne d’en face, sympathique ou non, ou la nature des interactions que l’on a avec elle. Plus vicieux : en fonction de la note moyenne qui est la vôtre, vous pourrez accéder (ou non) à des biens et services. L’épisode suit donc...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.