"Psychopathe", "couleuvre à collier" : les doux mots de la presse russe pour Macron
article

"Psychopathe", "couleuvre à collier" : les doux mots de la presse russe pour Macron

Réservé à nos abonné.e.s
"Poulain de l’élite" au "manque total de conviction, candidat aux "yeux globuleux comme ceux d'un poisson". En Russie, la presse d’Etat ou proche du Kremlin n’a pas de mots assez durs pour qualifier Emmanuel Macron. Un traitement qui tranche avec le regard bienveillant qu’elle porte sur la candidate FN.

La presse russe ne mâche pas ses adjectifs pour s'en prendre à Emmanuel Macron. Ce vendredi 5 mai, le correspondant de BBC News à Moscou, Steve Rosenberg, rapporte sur Twitter que plusieurs quotidiens russes s'en sont pris au candidat d'En Marche, pro-UE, sur un ton franchement insultant. "Les docteurs pensent que le favori de l'élection française est un psychopathe standard", écrit par exemple le quotidien privé Komsomolskaya Pravda, un des grands quotidiens du pays (qui, en 2015, interviewait un politologue affirmant que les Etats-Unis avaient orchestré les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher). Macron "brille comme une fausse pièce de monnaie et déclare des ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.