Pourquoi on risque de rester embourbés dans l'euro : les "éduqués supérieurs" augmentent
dans les forums

Pourquoi on risque de rester embourbés dans l'euro : les "éduqués supérieurs" augmentent

Précisions d'Emmanuel Todd après notre émission

Réservé à nos abonné.e.s
Comment expliquer le vote pro-européen, majoritaire lors de ce premier tour de l'élection ? Invité sur notre plateau le 28 avril, l'historien et démographe Emmanuel Todd avait livré quelques éléments de réponse. Alors que Macron (et d'autres) ont réagi depuis à ses propos sur le second tour, Todd partage aujourd'hui quelques précisions sur son analyse du vote pro-européen et pro-Macron.

Lors de l'agréable débat avec Olivier Tonneau j'avais essayé de comprendre le conservatisme pro-euro de la société française, malgré l'échec de cette monnaie qui nous a conduit à 10% de chômage structurel, à une marginalisation des jeunes et, déjà, à une montée de leur violence.

J'avais identifié l'augmentation de l'âge médian du corps électoral comme un facteur majeur. J'avais précisé que je ne considérais plus les retraités, les retraités ordinaires, non-riches, comme conservateurs par essence, mais comme privés d'un véritable droit de vote, parce qu'ils sont o...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.