"Pourquoi 7 milliards ? Le chiffre est sorti de mon c..."
article

"Pourquoi 7 milliards ? Le chiffre est sorti de mon c..."

Scandale en Irlande, après la mise en ligne de conversations entre banquiers

Réservé à nos abonné.e.s
Onde de choc en Irlande : la semaine dernière, le journal Irish Independent révélait des enregistrements téléphoniques datant de 2008 dans lesquels on entend trois responsables de l'Anglo Irish Bank, établissement sauvé de la faillite en 2008, traiter avec cynisme la crise économique et se moquer de la Banque centrale irlandaise. Un projet de référendum est aujourd'hui à l'étude pour donner au Parlement irlandais plus de droits afin d'enquêter sur les responsables de la banque. Le ministre des finances appelle les banques à conserver leurs enregistrements téléphoniques, en vue d'une enquête.

Septembre 2008 : en pleine crise économique, l'Anglo Irish Bank réclame 7 milliards de dollars à la banque centrale irlandaise pour éviter la banqueroute (elle en obtiendra finalement 30, avant d'être nationalisée en 2009 et liquidée en février dernier). C'est de cette époque que datent les enregistrements que l'Irish Independent a publiés les 24 et 25 juin derniers. On y entend trois responsables de la banque, John Bowe, David Drumm et Peter Fitzgerald discuter avec cynisme et désinvolture de la situation.

Le 30 septembre 2008, la crise économique pousse l'Irlande à garantir les dépôts bancaires sans limite. David Brumm, ex-directeur ...

Il vous reste 86% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.