Pour contrôler sa com', TF1 menace des journalistes
article

Pour contrôler sa com', TF1 menace des journalistes

... et souffle des "scoops" au "Parisien"

Réservé à nos abonné.e.s
Publier des "informations protégées" sur les prochaines émissions de TF1 nécessite, au choix, de se plier à l'opération communication prévue par la chaîne, ou de prendre le risque de voir son média "boycotté" et menacé d'une "atteinte au secret des affaires". Au "Parisien", certains scoops tiennent davantage de l'opération de com', ce qui agace la concurrence. Enquête.

On pourrait penser que couvrir l'actualité télévisée et sortir un scoop sur une émission de TF1 – par exemple, la participation de l'acteur américain Frankie Muniz, connu pour la série Malcolm, à la prochaine saison de Danse avec les stars (DALS) – n'expose pas trop les journalistes concernés. Il ne s'agit, après tout, que d'une annonce un peu croustillante mais plutôt classique sur une émission très regardée (plus de 4 millions de personnes pour la saison 2021). Détrompez-vous ! L'actualité des émissions de TF1 est une chasse très gardée. Révéler ce genre d'infos sans l'aval de la chaîne peut vous vous valoir un boycott, voire des menaces de procès de la part de TF1. Et même vous faire perdre l'accès à votre compte...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.