Polémique sur la mort d'un ministre palestinien en Cisjordanie
article

Polémique sur la mort d'un ministre palestinien en Cisjordanie

L'événement est minoré dans les medias français

Réservé à nos abonné.e.s
Plusieurs journalistes étaient présents sur place et leurs caméras étaient branchées. Une autopsie du corps de Ziad Abou Eïn a été réalisée par des médecins palestiniens, israéliens et jordaniens. Mais vingt-quatre heures après la mort du ministre palestinien, victime d'une crise cardiaque lors d'une manifestation en Cisjordanie occupée, le 10 décembre, difficile d'y voir très clair sur le sujet. Surtout qu'en France, toutes les chaînes n'accordent pas la même importance au sujet.

Cette image restera l'image emblématique. Qu'y voit-on ? Un garde-frontière israélien (à droite) saisir à la gorge Ziad Abou Eïn, ministre palestinien chargé de l'avancée des colonies juives en Cisjordanie, lors d'une manifestation contre l'installation d'un avant-poste illégal de colons près de Ramallah. Cette scène, filmée par Skynews, a précédé le malaise puis l'arrêt cardiaque du responsable palestinien, mort lors de son trajet à l'hôpital. Le président palestinien Mahmoud Abbas a immédiatement condamné "un acte barbare qui ne peut être ni accepté ni toléré". "C'est u...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.