Plusieurs medias français bernés par un faux site douteux de l'aéroport de Ouagadougou
article

Plusieurs medias français bernés par un faux site douteux de l'aéroport de Ouagadougou

Réservé à nos abonné.e.s
Comme des bleus ! Ce week-end, de nombreux sites de presse ont relayé un étrange message diffusé sur le site de l’aéroport de Ouagadougou qui livrait une interprétation toute personnelle du changement de pouvoir au Burkina Faso. Sauf que. Ce site est un faux. Pire : l’auteur de ce canular a publié une photo de Dieudonné et de sa quenelle une fois la supercherie démasquée. Marche arrière donc pour les médias – Libération en tête – qui publient des errata. Pourtant, cet été, ce site s’était déjà fait remarquer avec des textes loufoques pouvant laisser croire à une vaste fumisterie. Et en fouillant un peu, on découvre un administrateur du site qui ne cache pas son penchant pour l’extrême-droite.

Le message est troublant : alors que les Burkinabé poussaient vers la sortie le président Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans, et voyaient le lieutenant-colonel Isaac Zida s’autoproclamer chef de l'Etat, le site de l’aéroport de Ouagadougou livrait le 31 octobre une version très personnelle de la situation politique. Selon ce site, toujours accessible, "les voyageurs et investisseurs au départ et à destination de Ouagadougou n'ont pas à s'inquiéter d'un quelconque changement puisque ces anciens ministres ayant déclenché et organisant les troubles actuels sont ceux qui sont aujourd'hui à la table dite «des négociations»". ...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.