Plongée dans la "schiappasphère" de Twitter
article

Plongée dans la "schiappasphère" de Twitter

Plusieurs comptes pro-Schiappa semblent fabriqués sur mesure

Offert par le vote des abonné.e.s
Dimanche soir, Twitter s'enflammait autour de la vidéo du "lissage brésilien" des cheveux de Marlène Schiappa. Une polémique aux fourches multiples qui a fait émerger une ruse encore plus capillotractée : de multiples comptes Twitter qui postent en chœur à la gloire de la ministre. Qui sont-ils ?

Marlène Schiappa a sans doute vu mieux comme début d'année. La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, féministe en chef de la Macronie, déjà chahutée depuis sa nomination au ministère de l'Intérieur (où elle prend ses ordres de Gérald Darmanin, qui est accusé de viol), a commencé 2021 par un bad buzz sur les réseaux sociaux : le "lissage brésilien gate"

Le dimanche 3 janvier, une vidéo postée sur Instagram depuis ce qui apparaît être le compte officiel de Marlène Schiappa, et supprimée peu de temps après, fait rapidement le tour du web : on y voit une femme faire onduler ses cheveux longs, de dos, afin de vanter les bienfaits du lissage brésilien réalisé par un coiffeur parisien. "Merci à Adriano & Vincent de @ANS-brasil pour ce #lissage qui répare les cheveux et va donc me permettre de gagner de précieuses minutes avant chaque matinale," peut-on lire en légende. Le post disparaît d'Instagram, mais circule déjà sur Twitter, où Marlène Schiappa est accusée de faire des placements de produits, à la façon des influenceuses rémunérées pour des posts publicitaires.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.