"Pendez les blancs" : clip, tweets et menaces
article

"Pendez les blancs" : clip, tweets et menaces

Réservé à nos abonné.e.s
Un journaliste du Monde menacé pour avoir évoqué Georges Brassens pendant une émission consacrée au rappeur Nick Conrad, l'auteur du clip "Pendez les Blancs".

Nick Conrad, rappeur originaire de Noisy-le-Grand, était jusqu'ici inconnu. Mais depuis quelques jours, il occupe l'actualité. Dépêche AFP, reprise par les principaux médias, suivie de débats et de reportage TV, en particulier sur les chaînes d'infos en continu, où Conrad a fait l'ouverture des JT.  Les raisons de cette sortie fulgurante ? Une chanson choquante intitulée "PLB" pour "Pendez les Blancs". Le rappeur appelle à tuer "des bébés blancs" dans les crèches. "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge, petits et grands", rappe t-il dans un clip de neuf minutes initialement mis en ligne sur YouTube, avant que la plateforme ne supprime la vidéo.&nb...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.