Pédophilie : première réponse du Vatican au New York Times
suivi

Pédophilie : première réponse du Vatican au New York Times

Réservé à nos abonné.e.s
Pour la première fois, un cardinal américain basé à Rome répond aux accusations d'inaction portées contre le Vatican et le pape, à la suite d'un article du New York Times, sur le cas d'un prêtre pédophile américain qui a sévi pendant plusieurs dizaines d'années.



Les déclarations du pape, ou d'évêques dans plusieurs pays dénonçant les erreurs passées, critiquant plus ou moins sévèrement le manque d'action concrètes et publiques n'ont pas suffi à arrêter le flot d'articles sur la pédophilie au sein de l'Eglise catholique publié dans la presse internationale.

Dans plusieurs pays, sous la pression du pape lui-même, des évêques ont été amenés à présenter leurs regrets aux victimes, et pour certains d'entre eux à démissionner pour avoir tenté d'étouffer certaines affaires, comme en Irlande. Le New York Times a publié plusieurs ar...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.