Payés ou envoûtés : le Monde et le Figaro adorent l'expo Arnault
article

Payés ou envoûtés : le Monde et le Figaro adorent l'expo Arnault

Réservé à nos abonné.e.s
Un supplément payé de quatre pages dans Le Monde, une interview complaisante de Bernard Arnault dans le Figaro : la fondation Louis Vuitton a mis le paquet pour le lancement de sa dernière exposition, consacrée aux peintres Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele.

Ce n'est pas la première fois que Le Monde accepte de faire un supplément sur la fondation Louis Vuitton contre rémunération. En 2014, déjà, 4 pages élogieuses avait accueilli l'inauguration du musée de Bernard Arnault. A l'époque, rien ne faisait mention du fait que la fondation, présidée par le milliardaire Bernard Arnault, avait payé pour ces pages. Cette fois, le journal est plus prudent. "Ce supplément est réalisé dans le cadre d'un partenariat avec la fondation Louis Vuitton", est-il indiqué en bas du cahier consacré à la dernière exposition de la fondation de la première fortune française, dans le journal daté du 3 octobre. Une mention qui n'a, au-delà même du cas du supplément Louis Vuitton de 2014, pas toujours été la règle du...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.