Ouest-France cherche une place aux femmes
article

Ouest-France cherche une place aux femmes

Dans les articles comme dans l'organigramme

Réservé à nos abonné.e.s
Pour le grand quotidien de l'ouest, la tâche est vaste : on souhaite à la fois modifier la manière dont on parle des femmes dans les articles (en finir avec les termes comme "drame familial" pour désigner les féminicides, par exemple), faire davantage appel à des femmes en tant qu'expertes interviewées ou autrices de tribunes, et accroître la présence des femmes dans les sphères dirigeantes du journal. Le quotidien régional communique beaucoup sur le sujet, mais la mise en œuvre est laborieuse. Enquête.

Sa première newsletter dédiée à l'égalité femmes-hommes a été envoyée ce jeudi 10 décembre, comme un énième signe que, chez Ouest-France, 2020 est l'année des femmes dans les pages du journal. "Comment atteindre l’égalité femmes-hommes dans la société en matière de salaire, de droits... si elles ne sont pas représentées à leur juste place dans les médias ? Comment une petite fille pourrait-elle s’imaginer femme politique ou scientifique si elle ne voit que des hommes occuper des métiers, ou si ces derniers ne se déclinent qu’au masculin ?", interroge ainsi cette newsletter, proposant une sélection d'articles portant les voix de femmes.

Dans un é...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.