ONPC : France 2 coupe le départ d'Angot, mais garde les larmes de Rousseau
article

ONPC : France 2 coupe le départ d'Angot, mais garde les larmes de Rousseau

De la difficulté de parler des violences sexuelles faites aux femmes à la télé

Réservé à nos abonné.e.s
Le "violent clash" était attendu, il a eu lieu. Annoncée dès le jeudi 29 septembre par L'Express, la séquence opposant Christine Angot à Sandrine Rousseau, l'une des victimes présumées de l'ancien responsable responsable d'EELV, Denis Baupin, fait encore les gros titres des medias ce 1er octobre. Mais que retenir de cette séquence où France 2 a coupé le départ du plateau d'Angot, mais pas les larmes de Rousseau ?

"VIDEO. ONPC. Sandrine Rousseau en larmes face à Christine Angot et Yann Moix".Le Parisien n'est pas le seul, ce matin, à relayer, capture d'écran à l'appui, les larmes de l'ancienne secrétaire nationale adjointe d'EELV, venue sur le plateau de France 2 faire la promotion de son livre,Parler, où elle raconte notamment l'agression sexuelle dont elle accuse l'ancien responsable d'EELV, Denis Baupin (voir notre émission à ce sujet).

Le Parisien, 1er octobre 2017

Les Inrocks, Paris Match, Le Figaro, RTL, Franceinfo : ce matin, les larmes de l'ancienne élue sont partout.

Google Actualités, 1er octobre 2017

Deux jours plus tôt, les mêmes medias avaient déj&...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.