Obama a-t-il étouffé un juge de la Cour suprême avec un oreiller ?
article

Obama a-t-il étouffé un juge de la Cour suprême avec un oreiller ?

Mort d'Antonin Scalia : le web américain (et Trump) évoquent un assassinat

Réservé à nos abonné.e.s
Un oreiller et beaucoup de doutes. L'un des plus célèbres juges de la Cour suprême des Etats-Unis, Antonin Scalia, 79 ans, a été retrouvé mort dans son lit samedi 13 février, un oreiller sur le visage. Suffisant pour que la complosphère américaine s'emballe et dénonce une tentative d'Obama de récupérer la majorité au sein de la plus haute instance judiciaire du pays. Interrogé sur le sujet, Donald Trump semble aussi pencher pour la thèse de l'oreiller assassin.

"On a découvert le juge dans son lit, un oreiller sur sa tête. Sa literie n'était pas froissée." Lundi 15 février, le site local San Antonio Express-News publie le témoignage du propriétaire du ranch dans lequel est mort Scalia, deux jours plus tôt. Point de départ d'un tourbillon de théories complotistes qui pointent toutes, ou presque, vers le même homme : Barack Obama. C'est le toujours très influent Drudge Report, site conservateur qui fut le premier à révéler le scandale Monica Lewinski (et n'a semble-t-il pas changé de design depuis), qui lance le mouvement en titrant en rouge et en gras "Scalia retrouvé mort avec un or...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.