Non, l'Etat islamique n'a pas attaqué Trump dans l'Ohio
article

Non, l'Etat islamique n'a pas attaqué Trump dans l'Ohio

(C'était seulement un supporter de Bernie Sanders)

Réservé à nos abonné.e.s
C'est désormais officiel : Donald Trump, en passe d'être investi côté républicain pour l'élection présidentielle de novembre 2016, est bien "le plus grand troll de la planète". Après avoir soutenu que des milliers de musulmans avaient dansé dans le New Jersey, le 11 septembre 2001, après l'effondrement des tours du World Trade Center, Trump accuse, sur son compte Twitter, l'Etat islamique de l'avoir attaqué lors d'un meeting dans l'Ohio. C'est encore faux.


Samedi 12 mars, Donald Trump tenait un meeting à Dayton, dans l'Ohio. En arrière plan, l'avion du candidat et une tension palpable. La veille, à Chicago, un meeting du candidat avait été annulé au dernier moment, alors que des centaines de personnes, soutiens du candidat démocrate Bernie Sanders et du mouvement anti-raciste "Black Live Matters", avaient manifesté toute la journée contre la venue du candidat républicain.

Alors que les rivaux de Trump y voient une conséquence logique de la réthorique agressive du candidat (qui souhaite interdire les musulmans d'entrée aux Etats-Unis) le meeting du 12 mars a, une nouvelle fois, été pertur...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.