Modifier sa page Wikipédia, un sport de député
article

Modifier sa page Wikipédia, un sport de député

Affaires judiciaires, lois votées, controverses d'image... tout doit disparaître

Réservé à nos abonné.e.s
Le compte Twitter "L'Assemblée sur Wikipédia", lancé le 15 mai, recense toutes les modifications de pages de députés effectuées depuis les ordinateurs de l'hémicycle. Et révèle que supprimer des paragraphes indésirables est une pratique courante pour nos élus.

"Maintenant, c’est vraiment une de tes priorités de ta rentrée, c’est ma e-réputation. […] Wikipédia, il y a plusieurs choses à faire. Il faut prendre le contrôle sur cette page. Il ne suffit pas juste de supprimer le paragraphe sur Le Canard Enchaîné, il faut le réécrire de toutes façons, et le sourcer quand on le réécrit" : ces mots, ce sont ceux de Laetitia Avia, députée LREM à l'origine de la loi contre la haine en ligne adoptée le 15 mai par les députés pour obliger les grandes plateformes du web (Facebook, Twitter, Youtube et les autres) à faire disparaître tout propos "manifestement illicite" 24 heures après en avoir été avertis, sous peine d'amende. Dans l'enquête que Mediapart lui consacrait le 12 mai dernier, la citation était...

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.