Ministres superflus cherchent émissions dispensables
article

Ministres superflus cherchent émissions dispensables

(et vice-versa)

Réservé à nos abonné.e.s
Mais à quoi servent donc les nombreux secrétaires d'Etat sans attribution évidente du gouvernement Fillon ? Réponse : à fournir des sujets, et des invités, aux émissions politiques dominicales.

Deux exemples de belles rencontres affinitaires entre ministres superflus, et émissions dispensables, piochés le dimanche 21 février.



Un ministre superflu en voyage à la martinique

Jean-Marie Bockel, transfuge "d'ouverture" du PS, et secrétaire d'Etat à la justice, est en Martinique. C'est un voyage professionnel (il vient présenter aux gens de Justice la nouvelle carte judicaire) et d'agrément (il vient "organiser son mouvement", la Gauche moderne, 80 adhérents en Martinique). Sans attribution particulière, il récupère les dossiers que veut bien lui laisser MAM. Interviewé par une équipe de Canal + dans le cadre hautement tél&eac...

Il vous reste 77% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.