Ménages riches ou pauvres : qui sont les plus touchés par la rigueur ?
article

Ménages riches ou pauvres : qui sont les plus touchés par la rigueur ?

Le Monde botte en touche, Le Figaro fanfaronne et Le Parisien compte les canettes

Réservé à nos abonné.e.s
C'est une question à 7 milliards d'euros : qui sont les principaux impactés par les mesures du plan d'austérité ? Réponse : les ménages. Oui, mais lesquels ? Les plus riches ou les plus pauvres ? Face à une avalanche de mesures et de chiffres avancés par Fillon (qui s'ajoutent au premier plan de rigueur du mois d'août), difficile de s'y retrouver. Si Le Monde et La Tribune ne tranchent pas, l'économiste Thomas Piketty évoque dans Libé une politique "en faveur des ultraprivilégiés". Un avis que ne partage pas Le Figaro qui insiste sur "les contribuables aisés fortement mis à contribution".
22
22 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Ménages riches ou pauvres : qui sont les plus touchés par la rigueur ?

C'est une question à 7 milliards d'euros : qui sont les principaux impactés par les mesures du plan d'austérité ? Réponse : les ménages. Oui, mais lesquels ? Les plus riches ou les plus pauvres ? Face à une avalanche de mesures et de chiffres avancés par Fillon (qui s'ajoutent au premier plan de rigueur du mois d'août), difficile de s'y retrouver. Si Le Monde et La Tribune ne tranchent pas, l'économiste Thomas Piketty évoque dans Libé une politique "en faveur des ultraprivilégiés". Un avis que ne partage pas Le Figaro qui insiste sur "les contribuables aisés fortement mis à contribution".

Derniers commentaires

Si j’ai bien compris…Les produits et services culturels (livres, cinéma, spectacles, musées, abonnements à des services audiovisuels, etc.), verront passer la TVA de 5 % à 7 %... Comme tout le monde le sait, la culture ne sert à rien d’autre qu’à rendre un peuple intelligent, c’est pas intéressant !...quand on n’a pas les moyens et que l’on est pauvre…à quoi sert de se cultiver ? Je vous le demande !
Elle est ou la crise
Pour qui?

.
.

Pas prour qui.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
..................................................;
J'adore le Parisien !
C'est presque aussi drôle que le Figaro.
Parfois je me demande pourquoi je ne lis que des journaux sérieux. :-)

Je veux bien un papier sur la façon dont sont délivrées les cartes de journalistes. Parce que moi aussi j'en veux bien une.
Bonjour,

Le barème des impôts sur le revenu sera gelé.
Toute personne ayant une augmentation de revenus paiera plus d'impôts sur le revenu...
Sauf ceux qui bénéficient du bouclier fiscal !

Je ne crois pas que ce soient les plus pauvres de nos concitoyens...
Je m'interroge sur la façon dont est présenté Thomas Piketty ; le qualifier uniquement d'économiste est un peu tendancieux, il est quand même sacrément proche du PS, ça peut peut-être influencer son avis sur les plans du gouvernement UMP, non ?
Chouette, on paiera plus nos loyers, on pourra plus!
On a surtout l'impression que tout le monde va morfler.
si seulement dans ces pays riches qui font quelques pas en arrière, cela pouvait motiver ou réveiller les consciences pour les vrais pauvres de ce monde.
Ce qui est vraiment drôle dans l'analyse du Parisien c'est que plus des 2 tiers de l'augmentation pour le couple de cadres vient de la taxation de la vente de leur résidence secondaire.
Alors évidement si on fume ou mange tout les jours ce qui permet a la limite d'imaginer le calcul d'un coup supplémentaire par ans c'est rare qu'on vende une résidence secondaire tout les ans.
On a l'impression dans leur calcul que les plus aisés paient beaucoup plus avec les nouvelles mesures alors que cette énorme différence est simplement du à une taxation tout a fait exceptionnelle et ponctuelle.
C'est absurde de prendre en compte la tva pour savoir qui est le plus pénalisé globalement par l'ensemble des mesures.

La tva est comme le trou du gruyère dans l'histoire.

Plus on est aisé plus on paye de tva.
Plus on paye de tva, plus on est touché par la rigueur.

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.