Marée noire : BP communique en ligne
article

Marée noire : BP communique en ligne

Réservé à nos abonné.e.s
Après la destruction d'une plateforme pétrolière louée par BP (qui a explosé le 20 avril puis brûlé et enfin coulé le 22 avril dernier), BP a mis en place une grosse opération de communication, aussi bien sur la côte comme le remarquait la correspondante du Monde aux USA Corine Lesnes (signalée par @si) que sur Internet, où son sous-traitant, Transocean, le propriétaire de la plateforme s'exprime aussi de manière plus discrète.



"Je suis incroyablement fier de la manière dont les gens de BP répondent à ce terrible incident" explique face à une caméra, le Britannique Tony Hayward, chief executive du BP Group, le grand patron en chemise ouverte, sans cravate, au milieu du centre de crise créé par sa société, pour faire face à la catastrophe.

Mais la fierté du président dans cette vidéo mise en ligne par BP ne fait pas recette : 492 vues sur YouTube jeudi matin.



La home page du site officiel de BP s'ouvre sur une série de photos qui défilent automatiquement, en montrant le "Gulf of Mexico Response" des gens en action, la pose de barrages flo...

Il vous reste 81% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.