Maladie de Lyme : la pommade de l'AFP n'était pas miraculeuse
enquête

Maladie de Lyme : la pommade de l'AFP n'était pas miraculeuse

La folle histoire d'une dépêche

Réservé à nos abonné.e.s
Après l’histoire rocambolesque de cette (fausse) cité maya découverte par un ado québécois relayée par tous les médias (et déconstruite par @si), voici la pommade miracle qui soigne la maladie de Lyme… et finalement n’est pas si miracle. A l’origine de cette méprise, une dépêche AFP reprise sans distance par les médias -hormis le site du Figaro et celui d’Allo docteurs. Mention spéciale pour Ouest-France pour bourde ET copié-collé.

Il faut croire que les médias croient au gros bonhomme en rouge et aiment à penser qu'il existe des pommades miracle. Ou des cités mayas qui restent à exhumer. Nous vous avions raconté au printemps dernier l’histoire de cette découverte incroyable d’une nouvelle cité maya par un ado québécois qui avait enthousiasmé les médias du monde entier. Une trop belle histoire : cette découverte était fausse. Rebelote cette semaine avec une histoire moins exotique et moins planétaire mais tout aussi symptomatique de la déroute du journalisme scientifique.

Tout commence mardi 20 décembre par une dépêche AFP intitul&ea...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.