Mails piratés par Wikileaks : Podesta utilisait-il le mot de passe "password" ?
article

Mails piratés par Wikileaks : Podesta utilisait-il le mot de passe "password" ?

Comment un mail de phishing serait à l'origine du piratage de masse

Réservé à nos abonné.e.s
Le directeur de campagne d'Hillary Clinton a-t-il été piraté à cause de sa propre incompétence ? C'est ce que soutient le fondateur de Wikileaks Julian Assange. Son organisation avait publié au cours de la campagne des milliers de mails piratés provenant du compte de John Podesta. Des mails qui n'ont pas donné lieu à de grandes révélations, mais ont alourdi la campagne Clinton . Alors que les services de renseignement américains accusent la Russie d'avoir pris part au piratage, Assange affirme que Podesta avait un mot de passe bien trop simple, ce qui aurait permis à n'importe qui de pirater l'adresse mail. Une affirmation qui reste difficile à prouver.

Le directeur de campagne de Hillary Clinton, John Podesta, utilisait-il le mot de passe "password" pour son mail ? C'est ce qu'a affirmé Julian Assange mercredi 4 janvier sur Fox News : "Nous avons publié plusieurs mails de Podesta, qui montrent Podesta répondre à un mail de phishing, raconte le fondateur de Wikileaks. Comment a-t-il répondu ? Podesta a lâché que son mot de passe était le mot «password» [mot de passe en anglais, ndlr]. Son propre staff a dit que ce mail qu'il avait reçu était valable. C'est quelque chose qu'un ado de 14 ans aurait pu faire." Une manière, pour Assange, de prouver qu'il n'y a pas eu d'implication "d'un tiers étatiq...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.