L'Opinion : Nicolas Beytout invente les "ménages" d'entreprise
article

L'Opinion : Nicolas Beytout invente les "ménages" d'entreprise

Réservé à nos abonné.e.s
Le journaliste et directeur de publication de L'Opinion Nicolas Beytout, qui a récemment défendu l'une de ses journalistes accusée de "ménages", pratique lui-même largement l'animation rémunérée de conférences ou tables-rondes. Il assure toutefois que l'argent perçu est reversé directement au journal (dont il est fondateur et actionnaire).

"Rencontres du Risk management" à Deauville, Congrès de la FNSEA à Tours, soirée de l'Union des entreprises des Alpes de Haute-Provence, Assemblée générale de la Fédération des entreprises de propreté à Lille... Depuis la création de son journal en 2013, le fondateur et directeur de publication du quotidien L'Opinion Nicolas Beytout se démultiplie pour donner des conférences, animer des assemblées générales et modérer des tables rondes d'entreprises et de fédérations d'entreprises. Le quotidien libéral peut se targuer d'avoir un patron qui ne compte pas ses heures. Mais cette pratique pose une question déontologique : certaines de ces prestations sont rémunérées - ce qui les apparente à des "ménages", pratique considérée comme une entorse à...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.