Liste des politiques fraudeurs : Condamin-Gerbier a-t-il menti ?
enquête

Liste des politiques fraudeurs : Condamin-Gerbier a-t-il menti ?

Différences d'interprétation entre un journal Suisse et Mediapart

Réservé à nos abonné.e.s
Nouveau rebondissement ou nouvel imbroglio ? Dans une interview au journal suisse L'Agefi, l'avocat de Pierre Condamin-Gerbier, l'ancien salarié de la banque Reyl qui affirmait depuis des mois que plusieurs responsables politiques français avaient un compte caché en Suisse, assure que cette liste "n'a jamais existé". Problème : le même jour, Mediapart réalise une autre interview de ce même avocat et décide de ne pas mentionner cette information. Contactés par @si, la journaliste de Mediapart et celui du journal suisse s'expliquent sur ces différences d'interprétation.



Condamin-Gerbier a-t-il menti en affirmant qu'il y avait d'autres Cahuzac ? Vendredi 16 août, le journal suisse l'Agefi publie une interview de Me Edmond de Braun, l'avocat de Pierre Condamin-Gerbier. Et le journal tient un scoop : d'après cet avocat, la fameuse liste de politiques français censés posséder des comptes bancaires non déclarés en Suisse... "n'a jamais existé". "Il a utilisé cet argument pour faire taire les menaces dont il a fait l’objet à l’époque. Cet argument a été formulé dans des circonstances particulières dont je ne peux vous parler, parce qu’elles sont couvertes par le secret de l’instruct...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.