L'institut Montaigne et les musulmans : des bons usages (variés) d'un sondage
article

L'institut Montaigne et les musulmans : des bons usages (variés) d'un sondage

Réservé à nos abonné.e.s
28% des musulmans de France seraient rigoristes et opposés aux valeurs de la république ? L’étude sur les musulmans de France de l’IFOP publiée dans le Journal du Dimanche du 18 septembre est pleine de chiffres et de conclusions contrastées. Pourtant, c'est ce seul chiffre qui polarise l'attention. Depuis dimanche, le débat fait rage dans les médias entre ceux qui insistent sur ce résultat et ceux qui tentent d'insister sur le fait qu'une majorité de musulmans n'ont pas de problème avec la laïcité.

C’est le chiffre qui hystérise le débat depuis quelques jours. L’étude sur les musulmans de France de l’IFOP pour l’Institut Montaigne, publiée dans le Journal du Dimanche fourmille de chiffres et de conclusions. A la question de savoir "Qui sont les musulmans ? Quels rapports entretiennent-ils avec leur religion? Quelles croyances partagent-ils?", on y apprend pêle-mêle que les musulmans de France sont en grande majorité… français (65%), moins nombreux qu’on ne le dit (entre 3 et 4 millions), qu’un tiers d’entre eux ne se rend jamais à la mosquée, ou encore que deux tiers estiment que la laïcité permet de vivre l...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.