Médias "anti-Trump" : l'extrême droite exhume des vieux tweets haineux de journalistes
article

Médias "anti-Trump" : l'extrême droite exhume des vieux tweets haineux de journalistes

Réservé à nos abonné.e.s
Alors que le New York Times ou CNN dénoncent régulièrement le racisme et l'antisémitisme de Donald Trump, les soutiens du président américain démontrent, tweets à l'appui, que certains journalistes de ces médias ont tenu des propos haineux par le passé.

Son nom est Arthur Schwartz et il s'est fait une spécialité de plonger dans les bas-fonds les moins ragoûtants des fils  Instagram et Twitter. Méthodiquement, il déroule les historiques, à la recherche de pépites racistes, antisémites ou homophobes.  Accessoirement, il est un ami et conseiller de Donald Trump Junior, le fils aîné. Ses trouvailles ont déjà compromis la carrière de plusieurs journalistes américains.

A en croire une de ses cibles favorites, le New York Times, Arthur Schwartz est au cœur d'une opération coordonnée d' "attaques" visant "des centaines de journalistes" de médias jugés anti-Trump. Ces attaques, "faites pour harceler et gêner" ces reporters, seraient une nouvelle étape de la "campagne actuelle contre la pre...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.