L'extrême droite s'arme, les télés tâtonnent
article

L'extrême droite s'arme, les télés tâtonnent

Réservé à nos abonné.e.s
Des néonazis voulant attaquer une loge maçonnique ; des croix gammées et des explosifs à l'uranium retrouvés en Alsace, et un "véritable arsenal" découvert chez des survivalistes dans la Loire ; un coup d'État fomenté par une figure de la "complosphère" d'extrême droite ; un groupuscule s'entraînant à tirer sur des caricatures racistes dans la forêt... Le terrorisme d'extrême droite est un sujet récurrent dans l'actualité ces derniers mois. Mais le traitement est-il à la hauteur de l'enjeu ?

Le 2 novembre, StreetPress révélait une vidéo qui fait froid dans le dos. "Des soutiens de Zemmour tirent sur des caricatures de juifs, de musulmans et de noirs", annonce le titre. Tournée dans "une forêt de l'Ouest de la France", la vidéo montre "un militant d'extrême droite au crâne rasé vêtu d'un treillis militaire" qui tire au pistolet sur "des caricatures racistes dessinées au marqueur". Il est membre du groupuscule d'extrême droite "la Famille Gallicane", dont le canal Telegram, révèle StreetPress, est rempli de vidéos de tirs, "de commentaires racistes et de symboles fascistes". Plusieurs membres de la Famille Gallicane font également campagne pour Éric Zemmour.

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.