L'Express et la franc-maçonnerie : droit de réponse de Christophe Barbier
suivi

L'Express et la franc-maçonnerie : droit de réponse de Christophe Barbier

Réservé à nos abonné.e.s
Nous avons reçu le droit de réponse suivant de Christophe Barbier, directeur de L'Express:



« A la suite du numéro de L'Express intitulé les francs-maçons et le pouvoir, publié le 21 février, Gilles Klein a déposé sur votre site « @rrêt sur images » un article comportant plusieurs assertions graves et erronées.

« Christophe Barbier n'a pas souhaité répondre aux questions d'@si », affirme M. Klein. Il n'a en aucun cas cherché à me joindre avant la rédaction de son papier. Son premier appel téléphonique date du 3 mars à 14h15, comme en témoigne le registre de mon assistante.

« ...Christophe Barbier, ... faisant une petite infidélité à ...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.