Les économistes hétérodoxes en voie de disparition à la fac ?
Éconautes
Éconautes
suivi

Les économistes hétérodoxes en voie de disparition à la fac ?

Réservé à nos abonné.e.s
Si on connait parfaitement le manège médiatique qui veut que ce soit toujours les mêmes économistes, bien souvent représentants du courant orthodoxe, que l’on invite autour des plateaux télé, on ignore que ce manège est à l’œuvre également à l’université. Une mécanique dénoncée par Bruno Amable, économiste, dans sa chronique de Libération.

Les économistes hétérodoxes sont-ils en voie de disparition? A en juger le mode de recrutement des enseignants-chercheurs, on peut supposer que le courant hétérodoxe ne sera bientôt plus représenté à l’Université. Cette partialité est dénoncée par Bruno Amable, professeur à l’université Paris-I Panthéon Sorbonne et membre de l’Institut universitaire de France, lequel décrit la mécanique à l’œuvre dans Libération : "au sein de l’université, les enseignants-chercheurs sont séparés en deux corps : les maîtres de conférences et les profes...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.