Le Maire en direct : le chantage fait à France 3
article

Le Maire en direct : le chantage fait à France 3

Réservé à nos abonné.e.s
La préfecture de Haute-Saône souhaitait très fort que le ministre de l’Économie annonce des aides en direct sur France 3 Franche-Comté. Une responsable de communication a exercé un chantage sur deux journalistes alors en plein tournage. Récit.

Les téléspectateurs de France 3 Franche-Comté n'en ont rien su, mais le passage en direct de Bruno Le Maire dans le 12/13 du vendredi 19 février 2021 ne s'est pas fait sans pressions. Pour le savoir, il fallait tomber sur un tract furieux des trois syndicats de journalistes de l'antenne, rendu public ce 2 mars, et dont la presse régionale s'est abstenue de rendre compte – seul le média d'enquête locale Factuel l'ayant rapporté. "Demander un reportage est une chose, menacer d’interrompre un tournage pour l’obtenir, c’est grave", pointent le SNJ-CGT, Sud et le SNJ à propos d'un épisode qui "fleure bon les années 60 et l’époque où les conducteurs (sommaires, ndlr) de JT était (sic) validés par la préfecture". Que s'est-il passé ?

De la pro...

Il vous reste 89% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.