Le (faux) nez du patronat dans une émission de LCP ?
article

Le (faux) nez du patronat dans une émission de LCP ?

Réservé à nos abonné.e.s
Face aux idées, il vaut mieux savoir d'où parlent les intervenants. Dans le cadre de la présidentielle de 2012, La Chaîne Parlementaire propose depuis le mois de mai une nouvelle émission mensuelle de débat baptisée Face aux idées. Cette émission, "loin des stéréotypes partisans, des discussions politiciennes et des débats segmentés, (...) entend favoriser les échanges et les propositions concrètes sur un grand thème de société", indique la chaîne. Problème : comme l'a relevé le site du Nouvel Obs, les deux éditorialistes de l'émission (qui sont également coproducteurs et rédacteurs en chef) sont plutôt engagés à droite, ce que LCP se garde bien de préciser. D'ailleurs, après la diffusion des trois premiers numéros, les deux animateurs, Brigitte Boucher et Olivier de Lagarde, ne se sont toujours pas mis d'accord sur la manière de présenter leurs deux "éditorialistes".



Depuis le temps qu’on attendait qu’une chaîne de télévision "réinvente le débat de société à la télévision". C’est chose faite avec La Chaîne Parlementaire. Chaque mois, un invité politique est invité à débattre d'un thème de société dans un cadre inhabituel, le Palais Brongniart, l'ancien temple de la Bourse de Paris. Trois invités sont déjà venus débattre : le conseiller spécial de Sarkozy, Henri Guaino, le socialiste Vincent Peillon et le président du MoDem, François Bayrou.

Face à eux, il y a notamment Matthias Leridon, présiden...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.