Le blocage des sites pornos en Angleterre dérape
article

Le blocage des sites pornos en Angleterre dérape

20% des sites les plus populaires seraient censurés

Réservé à nos abonné.e.s
Le plan "anti-porno" de David Cameron a (légèrement) dérapé : 20% des sites les plus populaires du Royaume-Uni seraient bloqués par un opérateur télécom... et seulement 4% seraient pornographiques.

Les défenseurs d'un internet libre au Royaume-Uni avaient donc finalement raison de s'inquiéter. Derrière le blocage par défaut par les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) de la pornographie mis en place par David Cameron, officiellement pour protéger les enfants, se cache en fait un périmètre de filtrage beaucoup plus large, s'inquiète Numerama.

Au delà des contenus sexuellement explicites, des sites qui concernent le téléchargement illégal, la drogue, les paris en ligne ou même considérés comme "obscènes ou de mauvais goût" sont bloqués par certains FAI. Plus grave, ce blocage se fait par défa...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.