L'Armée, très grande muette du Covid-19
article

L'Armée, très grande muette du Covid-19

Réservé à nos abonné.e.s
D’un naturel plutôt silencieux, l’association regroupant les journalistes spécialistes des armées s’est exprimée sur un ton véhément, dans une lettre ouverte diffusée le 7 mai. Tri de journalistes, menaces doucereuses, et réponses tardives ou fausses aux questions de la presse : la liste des reproches est longue, elle ne date pas d’hier. Chronique d’un rapport de force de communication défavorable aux journalistes… et aux citoyens.

Même s'ils couvrent la grande muette, ils ne veulent plus se taire. Jeudi 7 mai, plusieurs journalistes spécialisés dans la couverture des affaires militaires diffusent sur Twitter ou sur leur blog une lettre ouverte "pour porter à la connaissance de tous les dysfonctionnement multiples et récurrents" subis dans le cadre de leurs relations avec les multiples branches de la communication des armées. Elle est signée du bureau de l’Association des journalistes de Défense (AJD), composée de 140 membres journalistes indépendants ou exerçant au sein de médias de presse écrite et audiovisuels. Selon eux, ces problèmesrelèvent "de la responsabilité des grands communicants du ministère des Armées". Arrêt sur images a joint plusieurs journalistes co...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.