L'antisionisme est-il "l'alibi de l'antisémitisme" ?
Brève Vidéo

L'antisionisme est-il "l'alibi de l'antisémitisme" ?

Réservé à nos abonné.e.s
L'antisionisme est-il "l'alibi de l'antisémitisme" comme l'ont avancé les 250 signataires d'un manifeste "contre le nouvel antisémitisme" ? Pour répondre à cette question Nonna Mayer, chercheuse au CNRS, distingue plusieurs profils. Quels sont-il ? Niveau d'éducation, âge, parti politique...Elle livre tous les détails. Certains sont enfermés dans les vieux préjugés contre les Juifs et d'autres critiquent Israël. Et selon elle, "à l'extrême droite, il y a à la fois, la critique d'Israël et l'adhésion à tous les vieux stéréotypes sur les Juifs (le pouvoir, l'argent, un groupe à part), mais ce n'est pas la cas de l'extrême gauche ou on n'observe que la critique Israël".

Pour revoir l'intégralité de l'émission, cliquez ici.

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.