La vente d'e-books de la BNF suscite la polémique
enquête

La vente d'e-books de la BNF suscite la polémique

Public et privé : qui vendra quoi exactement ?

Réservé à nos abonné.e.s
La Bibliothèque nationale de France (BNF) vient de se lancer dans l’édition de livres numériques, via sa filiale "BNF-Partenariats". Ils sont vendus sur les principaux sites de vente en ligne (Fnac, Amazon...) depuis le 8 septembre. Mais cette nouvelle fait grincer des dents, notamment de certains bibliothécaires, qui estiment que la BNF ne devrait pas sortir de son rôle de promotion des œuvres pour un objectif commercial.

Si vous voulez lire Les Liaisons dangereuses en version numérique, il est désormais possible d'acheter celui de la "BNF collection", sur les plate-formes de vente en ligne. La filiale de la BnF, "BnF-partenariats", a lancé en effet début septembre une collection d’e-books qui seront vendus sur plusieurs plateformes, comme la Fnac, Amazon, Chapitre, Decitre. Une cinquantaine sont déjà accessibles. Au total, 4000 livres - essentiellement de grands classiques de la littérature - devraient être ainsi numérisés en trois ans.

Mais l'annonce ne passe pas auprès de certains bibliothécaires. Sur le blog Savoircom1, on critique le fait d’utiliser des fonds...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.