La semaine où l'Argentine a nationalisé le pétrole espagnol
à l'étranger

La semaine où l'Argentine a nationalisé le pétrole espagnol

Réservé à nos abonné.e.s
Le musée italien qui a brûlé ses oeuvres pour protester contre l'austérité était-il vraiment un musée ? se demande la presse italienne. Qui a payé le safari fatal du roi d'Espagne au Botswana ? se demande la presse espagnole. Laquelle dénonce aussi, à l'unanimité, la décision argentine de nationaliser la filiale d'un groupe pétrolier espagnol.

 

 


  • LUNDI 16 avril

Violente polémique en Espagne : alors que le pays traverse une grave crise économique, le roi Juan Carlos (74 ans) s'est fracturé la hanche, vendredi, lors d'un coûteux safari africain pour une chasse à l'éléphant. Le palais royal se défend en indiquant que le gouvernement était au courant de ce déplacement, tandis que certains socialistes demandent, tout simplement, que le roi abdique...

 

"La chasse du Roi provoque une polémique politique", titre La Vanguardia (avec une photo du Premier ministre de droite Rajoy face aux journalistes), qui consacre deux pages à l'affaire en soulignant : "La chasse du Roi ouvre un d&eac...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.