La presse traditionnelle US (et européenne) prise de court par la victoire de Trump
article

La presse traditionnelle US (et européenne) prise de court par la victoire de Trump

Réservé à nos abonné.e.s
Donald Trump à la Maison Blanche ? Les médias américains et internationaux ne voulaient pas y croire. Ce mercredi, ils se réveillent avec la gueule de bois. Tour d'horizon des Unes de ce lendemain d'élection.

Trump, 45e président des Etats-Unis... les journaux traditionnels américains ne l'avaient pas vu venir, qui, à la veille encore du scrutin, publiaient tous des sondages donnant Clinton gagnante. En témoignent la stupeur et l'effarement de la presse mondiale quelques heures après les résultats définitifs de cette nuit qui propulsent le milliardaire américain à la Maison Blanche. Sur 200 médias américains, quelque 194 avaient décidé de soutenir Clinton, affirmait il y a quelques jours le site US Politico.

A l'image du New York Times qui fait, ce 9 novembre, son mea culpa dans un édito signé par le médiateur du journal Jim Rutenberg...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.