La Presse+, le quotidien canadien qui mise tout sur les tablettes
enquête

La Presse+, le quotidien canadien qui mise tout sur les tablettes

Réservé à nos abonné.e.s
Le journal La Presse a décidé que le papier allait mourir. C'était il y a déjà plus de quatre ans. En 2010, le groupe de presse canadien a décidé d'investir plus de 28,5 millions d'euros (40 millions de dollars canadiens) dans une nouvelle application, ou plutôt une nouvelle plate-forme :

La Presse+. Cette dernière se veut révolutionnaire sur un support unique : l'iPad. La presse a-t-elle enfin apprivoisé ce nouvel outil après l'échec retentissant de The Daily, de Rupert Murdoch ? Le pari est osé. La rentabilité est-elle au rendez-vous ?

"Nous voulions inventer un nouveau média. Nous sommes partis d'une page blanche pour créer La Presse+", clame Caroline Jamet vice-présidente de la communication du projet. Lancé en 2010 le projet a vu le jour en avril 2013, La Presse + part du postulat simple que le papier est en voie de disparition et qu'il faut inventer une nouvelle forme de journal sur l'iPad. L'idée de La Presse+ est assez simple : fa...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.