La justice veut que Luc Ferry précise ses accusations de pédophilie
enquête

La justice veut que Luc Ferry précise ses accusations de pédophilie

L'origine des rumeurs sans preuve, qui visent Lang depuis les années 70

Réservé à nos abonné.e.s
Curieuse démarche de Luc Ferry. En affirmant lundi 30 mai sur le plateau du Grand Journal de Canal+ qu'un ancien ministre français "s'est fait poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons", le philosophe et ancien ministre de l'Education s'est placé dans une délicate posture : le procureur de Paris a indiqué mercredi en fin d'après-midi qu'il allait ouvrir une enquête préliminaire pour "en avoir le coeur net" et connaître le nom du ministre évoqué.

S'il n'a fait que reprendre une rumeur qui circulait, notamment dans Le Figaro magazine le week-end précédent, Ferry lui a donné une nouvelle dimension en affirmant tenir l'information des "plus hautes autorités de l'Etat", et plus précisément du "Premier ministre". Et par la même occasion, il a relancé les supputations sur l'identité de ce ministre. Un article de 2005 de L'Express évoquait ce même type de rumeurs concernant Jack Lang, et les démentait. Présent sur le plateau avec Ferry, Jean-François Kahn assure, lui, que ce n'est pas le nom de l'ancien ministre qui tourne dans le tout Paris. De son côté, Lang a déclar&eacut...

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.