La guerre vue par la télévision publique malienne
article

La guerre vue par la télévision publique malienne

Pas de combats, une population sereine et très peu de blessés

Réservé à nos abonné.e.s
A quoi ressemble une chaîne de télévision publique malienne en période de guerre ? Pas d'images de guerre, des soldats qui ont le moral, une population qui "vaque à ses occupations", guère de blessés, et peu d'informations sur l'issue des combats et le positionnement des troupes. C'est le constat fait par @si après le visionnage des journaux télévisés du 13 et 15 janvier 2013 diffusés sur la chaîne publique ORTM.



Tout va bien, tout est sous contrôle, les islamistes reculent et les soldats maliens blessés au combat n'ont qu'une seule envie : retourner au front. Ce sont les informations qu'avaient les téléspectateurs maliens en regardant les 20 heures de la chaîne publique ORTM les 13 et 15 janvier 2013, mis en ligne par le site Maliweb.net. Des vidéos qui n'ont pas échappé au Petit journal de Canal+ hier.

Depuis près d'un an, le régime malien fait face à une multitude de crises. En mars 2012, le président Amadou Toumani Touré est renversé par des militaires emmenés par le capitaine Amadou Sanogo. "Sous couvert de redresser la démocratie et re...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.