La garde à vue de Bolloré ? Silence radio sur CNews
article Vidéo

La garde à vue de Bolloré ? Silence radio sur CNews

"La question qui se pose c'est comment va s'appeler la nouvelle altesse royale..."

Réservé à nos abonné.e.s
14
14 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

La garde à vue de Bolloré ? Silence radio sur CNews

Commentaires préférés des abonnés

Comparer Daniel à Bolloré laisse pantois.

Les deux zygotos directeur(trice) d'école de journalistes (voir émission arret sur images sur le journalisme) vont nous dire que les possesseurs d'un média influe peu sur son contenu. Sans doute que dans le cas présent c'est une auto censure des jour(...)

Derniers commentaires

le journalisme, c'est un métier!...

Bah. Pierre Péan a été mis en quarantaine du Canard Enchaîné pour avoir par inadvertance ressuscité le souvenir d'un écrivain oublié ayant croisé le destin de François Mitterrand à Vichy. Il se trouve qu'un des directeurs de l'hebdomadaire est le fils de cet écrivain. Péan ignorait la filiation de ce patronyme commun. Depuis la publication de "Une Jeunesse Française", les livres de Péan on été régulièrement zappés ou flingués par ce journal. Comme quoi...

"Silence radio sur CNews"

CNEWS est une chaine de télévision !

Les deux zygotos directeur(trice) d'école de journalistes (voir émission arret sur images sur le journalisme) vont nous dire que les possesseurs d'un média influe peu sur son contenu. Sans doute que dans le cas présent c'est une auto censure des journalistes. Il a fallu qu'il soit mis en examen pour qu'ils en parlent autrement que par bandeau défilant.

je m'attendais plutôt a ce que cnews n'en parle pas du tout ou pire prenne la defense de bollore en live (comme le ferait un fox news....). donc plutôt une bonne surprise que ce soit mentionne .... c'est sur ca n'est pas encore assez mais c'est déjà ca.

Si Daniel Schneidermann était au centre d'une affaire peu glorieuse, ASI en ferait-il ses choux gras ? Le p'tit boulot germain à mi-temps de la fille du fondateur de Médiapart, aux frais incontestables de la mairie de Paris, Médiapart aura-t-il fait le réveillon dessus ?  Ce n'est pas la réplique menaçante du père qui aura convaincu... Comme du temps où Villepin était intouchable, la mairie de Paris ne semble guère craindre grand chose de ce côté là...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.