La bataille de com' d'Amazon France
article

La bataille de com' d'Amazon France

Gestion de crise pour protester contre l'obligation de limiter l'activité

Réservé à nos abonné.e.s
Matinales à la télé et à la radio, pleines pages de publicité dans Le Monde... La direction d'Amazon n'a pas lésiné sur la communication pour dénoncer la décision judiciaire lui enjoignant de limiter son activité aux commerces essentiels. Et a finalement obtenu un assouplissement en appel.

Amazon a crevé l'écran. Dès lors que le tribunal judiciaire de Nanterre lui a ordonné, ce 14 avril 2020, de limiter son activité aux commandes de produits alimentaires, médicaux et d'hygiène, afin de mieux protéger ses salariés - cette limite impliquant un moins grand nombre d'employés sur place - le géant de l'e-commerce s'est lancé dans une offensive médiatique à coups d'interviews et de pages de pub dans la presse. Objectif : promouvoir l'image d'une entreprise injustement sanctionnée, et attentive à la santé de ses salariés. Et batailler contre l'impact dévastateur d'une vidéo prise le 18 mars dans les entrepôts de Saran, dans le Loiret, montrant des employés au coude-à-coude. 

Trompe-l'œil et "chantage"

Le lendemain de la décis...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.