Journalistes télé, et auxiliaires de police ?
article

Journalistes télé, et auxiliaires de police ?

Arrestations de pédophiles et de dealers présumés, après des enquêtes de TF1 et France 2

Réservé à nos abonné.e.s
Pour qui les journalistes enquêtent-ils ? Pour le compte de leurs rédactions, de leurs lecteurs et téléspectateurs, ou pour… d'autres enquêteurs, les policiers ? La question s'est posée doublement cette semaine. L'équipe des Infiltrés (France 2) a dénoncé à la police des pédophiles, rencontrés lors du tournage de l'émission qui sera diffusée le 6 avril. Et lundi 29 mars, la police a effectué une descente contre des dealers à Tremblay-en-France, juste avant la diffusion dans Haute définition

(TF1) d'un reportage sur ces trafiquants.

C'est un article du Point, paru jeudi 1er avril, qui a lancé la polémique à propos des Infiltrés. Déjà l'an dernier, pour la première saison, les critiques avaient été nombreuses envers cette émission adepte de caméras cachées. Comme nous l'avions raconté, le débat avait été furieux entre opposants et partisans des méthodes clandestines. Et une maison de retraite avait été fermée après la diffusion d'un épisode de l'émission, qui dénonçait les maltraitances s'y déroulant.

Pour le premier épisode de sa deuxi&e...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.