"Je ne veux pas de ces miliciens chez moi"
dans les forums

"Je ne veux pas de ces miliciens chez moi"

Le gouvernement veut "repérer les leaders d'opinion" sur le Net : les @sinautes partagés

Réservé à nos abonné.e.s
Si l'on se fie aux appels d'offres qu'il a passés ces derniers jours, le gouvernement semble s'intéresser de plus en plus à ce qui se passe sur le Net, comme le notait Daniel Schneidermann dans sa chronique matinale du 10 novembre.


Si l'on se fie aux appels d'offres qu'il a passés ces derniers jours, le gouvernement semble s'intéresser de plus en plus à ce qui se passe sur le Net, comme le notait Daniel Schneidermann dans sa chronique matinale du 10 novembre.

Sur le sujet, les @sinautes sont partagés. Normal et pas vraiment choquant pour certains, flicage insupportable pour d'autres : voici deux contributions du forum qui nourrissent le débat.

D'abord, l'avis d'un professionnel de la veille, Jean-Dominique Quien :

"Je suis avec intérêt depuis quelques semaines cette polémique bizarre sur les appels d'offres de l'administration concernant la "surveillance" du net, de la presse, et des médias en ...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Compter les féminicides, "un travail de fourmi"

"Parfois, c'est nous qui informons les médias"

Comment rater un documentaire sur QAnon

HBO enquête sur le mouvement complotiste... à la manière complotiste

Aillagon, le cyber-forcené de Versailles

Blog et Facebook, instruments d'auto-lobbying de l'ex-ministre

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.