"Il faut tuer Zineb El Rhazoui" : une journaliste de Charlie menacée sur Twitter
enquête

"Il faut tuer Zineb El Rhazoui" : une journaliste de Charlie menacée sur Twitter

Mais que fait la police (de Twitter) ?

Réservé à nos abonné.e.s
Des appels au meurtre et des menaces précises contre la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui et son mari se multiplient sur Twitter. Un hashtag "Il faut tuer Zineb ElRhazoui pour venger le Prophète" a ainsi été repris plusieurs milliers de fois depuis mardi. Mais qui est derrière ce hashtag ? Et que fait Twitter pour lutter contre sa prolifération ?

"Il faut tuer Zineb ElRhazoui pour venger le Prophète". Ce hashtag, utilisé exclusivement en arabe, a fait son apparition pour la première fois sur Twitter le 14 janvier. Mais cet appel au meurtre de la journaliste franco-marocaine de Charlie Hebdo, Zineb El Rhazoui, notamment connue pour son combat pour la laïcité au Maroc, a pris de l’ampleur depuis ce mardi 17 février.

Alors d’où vient cet appel au meurtre, repris environ 7 400 fois en deux mois ? Il est en fait utilisé par des comptes se revendiquant proches, au moins idéologiquement, du groupe État Islamique, comme en attestent leurs photos de profil et leurs tweets précédents.

Compte qui r...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.