Coups de balai sur Twitter : des comptes d'extrême-droite suspendus
article

Coups de balai sur Twitter : des comptes d'extrême-droite suspendus

Réservé à nos abonné.e.s
Lundi 18 décembre, Twitter a mis en place de nouvelles conditions d'utilisation, entrainant la suppression de nombreux comptes d'extrême-droite. Et les critiques affluent déjà.

Laisser ou supprimer les contenus appelant à la haine sur Twitter? Le réseau social a tranché. Lundi 18 décembre, il a commencé à appliquer ses nouvelles conditions d'utilisation et de publication de contenus. En plus des contenus impliquant des menaces directes de violence, Twitter annonce suspendre les comptes "affiliés à des organisations qui usent ou promeuvent la violence contre les civils", ainsi que les comptes contenant, dans leur description, "une menace violente ou plusieurs jurons, épithètes, tropes sexistes ou racistes." Twitter entend aussi s'attaquer au harcèlement en ligne. Les comptes utilisant les informations de profil d'autres utilisateurs, comme leur nom d'utilisateur, ou leur "bio" Twitter pour les menacer seront "suspe...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.