Elise Lucet et Twitter ont-ils vraiment tué le procès Tron ?
article

Elise Lucet et Twitter ont-ils vraiment tué le procès Tron ?

Comment la défense a utilisé "Envoyé Spécial" et des live-tweets de journalistes

Réservé à nos abonné.e.s
Folle et triste histoire que celle du procès de Georges Tron, renvoyé à une date ultérieure ce 15 décembre. Durant les deux derniers jours d’audience, une émission de télévision (Envoyé Spécial) et un réseau social (Twitter) ont tour à tour été prétextés par la défense pour reporter le procès, où l’ex-secrétaire d’État était jugé pour viols, quelques semaines seulement après l'affaire Weinstein. Les medias ont-ils vraiment tué le procès Tron ?

Le Monde, 15 décembre 2017

L’histoire commence le jeudi 14 décembre à 20h55. Le procès de Georges Tron et de son ex-adjointe à la mairie de Draveil (Essonne) Brigitte Gruel, jugés pour viols et agressions sexuelles sur deux employées municipales, a commencé depuis quelques jours. Il doit se terminer le 22 décembre. Ce soir-là, Envoyé Spécial diffuse un témoignage exclusif, celui de l’une des deux plaignantes, Virginie Faux. Elle raconte, pour la première fois face caméra : "Il remontait ses mains sur mes cuisses, il a soulevé ma jupe, et… je vais pas rentrer dans les détails, mais il m’a pé...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.