"Hold-up" : promo, critiques, et rétractations
article

"Hold-up" : promo, critiques, et rétractations

Réservé à nos abonné.e.s
"Hold-up", film complotiste viral sur l'épidémie de Covid-19, n'est pas seulement un blockbuster de la conspiration : c'est aussi la première fois qu'un objet complotiste est traité simultanément à sa diffusion par les médias traditionnels. Tour d'horizon d'une réception compliquée.

Le film Hold-up, entendant montrer la conspiration mondiale cachée derrière l'épidémie de Covid-19,  (on vous en parlait ici, ainsi que de la chaîne YouTube de son réalisateur Pierre Barnérias) constitue, à plusieurs points de vue, une première. Si le propos du film reprend de nombreuses théories, souvent déjà décryptées et démenties, son impact est nouveau : financé uniquement par crowdfunding, il a réussi à réunir 182 000€ sur la plateforme Ulule. Le soutien à la société de production de son réalisateur, Tprod, est monté de 28 000€ mensuels mercredi sur la plateforme Tipeee, à plus de 140 000€ ce dimanche 15 novembre, pour environ 7500 "tipeurs", soutiens payants. 

Il vous reste 96% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.