"Guerre chimique" en Syrie : un reportage multimedia du Monde
enquête

"Guerre chimique" en Syrie : un reportage multimedia du Monde

Mais la preuve par l'image est difficile

Réservé à nos abonné.e.s
"Pas d'odeur, pas de fumée, pas même un sifflement indiquant l'éjection d'un gaz toxique". Autant dire que prouver par l'image l'utilisation de gaz chimique en Syrie est une mission difficile. Un journaliste et un photographe du Monde ont passé deux mois à Damas et ses alentours notamment pour chercher ses preuves. Résultat ? Une enquête, amplement relayée par les médias, des images exclusives sur "la guerre chimique", et des questions : comment prouver l'utilisation d'un gaz inodore et invisible ?



Difficile d'échapper à ce reportage. Un article mis en ligne en version française et anglaise bombardé sur les réseaux sociaux dès l'aube de lundi matin et un service après vente effectué avec plusieurs interviews des auteurs du reportage (France inter, Itélé, Lemonde.fr) : Le Monde avait un plan de bataille bien précis pour mettre en scène le premier épisode de sa série de reportages en Syrie. Le journaliste Jean-Philippe Rémy et le photographe de guerre Laurent Van Der Stockt ont passé près de deux mois en Syrie, à Damas et dans ses alentours, aux côtés des combattants de l'Armée syrienne libre ...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Pour trouver le scoop, suivez l'avion

Comment le "planespotting" est devenu un outil privilégié des journalistes d'investigation

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.